Des conseils pour trouver son premier emploi en tant que développeur·se

Tech oct. 28, 2021

Comme dans tous les secteurs, trouver son premier emploi peut s'avérer être le parcours du combattant. En effet, c'est le moment de ta carrière où tu es le moins expérimenté·e tout en ayant évidemment de véritables capacités et une grande motivation. C'est aussi un moment où le syndrome de l'imposteur risque de frapper à ta porte. Le tout est de refuser de le laisser entrer dans ta tête en te disant que tout le monde passe par là et qu'il n'y a aucune raison que tu n'y arrives pas.

Même si les offres de développeur·se ne sont clairement pas en pénurie sur le marché et qu'il y en a nettement plus que de demandes, il s'agit d'un métier technique où il faut savoir faire ses preuves. Pas de panique, nous te donnons des conseils concrets pour affronter cette étape de ta vie qui ne peut que te faire grandir.

PS : garde en tête qu'un refus ne remet pas en cause tes compétences, l'échec est quelque chose de positif, il faut s'en servir pour trouver des voies d'amélioration et décrocher l'offre de tes rêves. Et puis, qui n'a pas déjà été refusé·e à un poste ? Tu verras que c'est quelque chose de commun et qu'il n'y a aucune honte à avoir, que de l'apprentissage à en retirer.

Chercher un premier emploi en tant que développeur·se, by Marcianosmx

Comment se préparer pour trouver son premier emploi en tant que développeur·se ? Quelles sont les astuces et les bons tips à avoir pour passer cette étape de manière sereine ? Comment affronter ta peur de l'échec ?

N'hésite pas à lire nos articles sur les différents syndromes qui touchent les femmes dans la tech, cela te permettra de te dire que tu n'es pas seul·e à ressentir ça.

Une première expérience en tant qu'apprenti·e ou stagiaire

Nous savons tou·te·s qu'il n'y a rien de mieux pour commencer que d'être immergé·e·s dans une équipe en condition de travail.

En effet, c'est dans ces expériences professionnelles que tu gagnes en légitimité : tu dois t'adapter, tu apprends sur le tas, tu te rends compte de tes lacunes et peux les améliorer mais tu comprends aussi où sont tes compétences et comment tu peux les valoriser.

Toucher du doigt son premier emploi en tant que développeur·se, by Killstarr

Plus particulièrement en tant que développeur·se, un domaine qui évolue vite et qui demande une adaptation rapide à un langage ou plusieurs langages informatiques, la première expérience permet de découvrir concrètement le quotidien d'une équipe de développeur·se, les méthodes agiles, les bonnes pratiques.

L'intérêt par exemple de l'alternance est de permettre une montée en compétences tout en gardant le statut d'apprenti·e, ce qui enlève d'une part le sentiment d'illégitimité et d'autre part te laisse le droit d'apprendre et de confirmer ta motivation pour ce métier.

Rejoindre des communautés de développeur·se

Les métiers autour du développement informatique sont multipes. En effet, les langages de programmation diffèrent en fonction des entreprises et heureusement pour toi, il y a forcément une communauté qui existe sur ton langage de prélidiction.

Au sein de ces communautés, tu trouveras : des tips, des bonnes pratiques, des coachings et explications mais surtout du SOUTIEN. Et pour un premier emploi, ce n'est pas de refus.

De nombreuses communautés de femmes développeuses existent. Elles permettent d'échanger de l'infos tout en étant dans un environnement bienveillant, dans lequel tu peux poser tes questions sans te sentir jugé·e. Pas que les hommes soient plus jugeants mais c'est rassurant de se tourner parfois vers des personnes qui nous ressemblent et qui vivent la même réalité que nous.

Conclusion : pour rester à la page et te sentir serein·e dans ta recherche de premier emploi en tant que développeur·se, rien de mieux que d'intégrer des communautés. Elles te servirons d'ailleurs tout au long de ton parcours professionnel !

Se rendre à des meetups pour rencontrer et trouver un premier emploi

Qu'est ce qu'un meetup ?

Il s'agit de courtes conférences sur des thèmes en lien avec ton métier. Qu'ils s'agissent de thématiques techniques pour progresser dans ton domaine ou de rencontres inspirantes, tu ne regretteras pas d'y être allé·e.

Echanger, communiquer et networker pour trouver un premier emploi en tant que développeur·se, by Behance

Les meetups ont également l'intérêt d'être réguliers, conviviaux, hyper professionnels et souvent organisés par des entreprises qui recrutent et c'est bien là ton objectif : trouver ton premier emploi en tant que développeur·se.

Tu peux y aller accompagné·e, ce qui aura le mérite de te détendre. Vois le comme un moment d'échange avec des personnes qui ont la même ambition que toi et travaillent dans le même domaine que toi. Zéro risque, que des opportunités !

N'hésite d'ailleurs pas à contacter directement les personnes qui t'inspirent sur Linkedin ou autres canaux et poser tes questions, demander des conseils ou simplement crier haut et fort que tu es intéressé·e par l'entreprise dans laquelle il·elle travaille.


Les astuces concrètes pour gérer ses process et trouver son premier emploi en tant que développeur·se

Chez Ada Tech School, nous préparons les apprenant·e·s à passer des entretiens RH et techniques en conditions réelles pour leur permettre d'avoir les clés lors de leurs recherches d'alternance et de leur premier emploi en tant que développeur·se.

Pour nous, il y a plusieurs choses à faire pour gérer son processus de recrutement :

  • Avoir un kit de présentation impactant, ce qui comprend notamment : un bilan de ses anciennes expériences et/ou formations avec des phrases types pour les décrire, un CV complet, un portefolio, un pitch de présentation préparé, un mini CV.
  • Se montrer professionnel·le dans les échanges avec les recruteurs, c'est à dire savoir mener un entretien en posant les bonnes questions et en réussissant à bien pitcher tes idées mais aussi savoir répondre rapidement aux questions en relancant.
  • Avoir une stratégie de recherche : faire un suivi quotidien de l'avancée des candidatures, gérer son Linkedin et mettre en place une stratégie de relance qui fonctionne.

Nous te conseillons à ce propos un super ouvrage sur les particularités des entretiens pour décrocher un emploi en tant que développeur·se : Cracking the Coding Interview de Gayle Laakmann McDowell.

Si tu t'intéresses à la programmation et que tu souhaites te former dans une école bienveillante et professionnalisante, n'hésite pas à télécharger notre brochure de présentation.

Maintenant, c'est à toi de jouer et de décrocher ton premier job de rêve en tant que développeur·se. Bon courage et sois bienveillant·e avec toi-même, de belles choses t'attendent !

À propos d'Ada Tech School

Ada Tech School est une école d’informatique d’un nouveau genre. Elle s’appuie sur une pédagogie alternative, approchant le code comme une langue vivante, ainsi que sur un environnement féministe et bienveillant. Elle doit son nom à Ada Lovelace qui fut la première programmeuse de l’histoire.

L’école est située à Paris et accueille chaque promotion pour deux ans. Après neuf mois de formation les étudiants sont opérationnels et prêts à réaliser leur apprentissage - rémunéré - pendant douze mois dans une des entreprises partenaires de l’école comme Trainline, Deezer, Blablacar ou encore Botify. Aucun pré-requis technique n’est exigé pour candidater. Il suffit d’avoir plus de 18 ans. La sélection se fait en deux temps : formulaire de candidature puis entretien avec une réponse sous 2 semaines.

Notre prochaine rentrée est le 31 janvier 2022, tu peux candidater ICI.

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.