Développeur, développeuse : pourquoi choisir ce métier ?

Tech Aug 21, 2020

Développeur·se est un métier à la mode mais peu de gens savent ce qu'il est vraiment. Développer quoi, pourquoi, comment ? Eh non, développer ce n'est pas travailler seul·e derrière son ordinateur nuit et jour. Si tu veux tout savoir sur un des métiers les plus prometteurs, poursuis ta lecture...

Définition du métier de développeur ·se

Un·e développeur·se est responsable de la conception de sites, d'applications, de programmes informatiques et de logiciels. Son objectif est de répondre ainsi à un besoin en créant un produit ou un service adapté à la demande. Selon Carl Anderson, développeur et Directeur Général de Trainline France, son métier consiste à trouver des solutions. Le code est donc un moyen employé par le·la développeur·se pour faciliter la vie des utilisateurs.

Le rôle du·de la développeur·se ne s'arrête pas à l'unique conception de ces services informatiques. Il·elle doit ensuite veiller à leur bon fonctionnement, à leur modernité et leur facilité d'utilisation. Il faut donc être à l'affût de chaque évolution technique et de chaque mise à jour pour être un·e bon·ne développeur·se. La réactivité est une qualité indéniable dans ce métier : le moindre bug doit être identifié et réglé le plus rapidement possible. Développeur·se est aussi un métier de précision. Il faut en effet veiller à la compatibilité du programme sur mobile et ordinateur, par exemple, afin qu'il soit lisible et opérationnel en toutes circonstances. En bref, il faut avoir le souci du détail !

D'autre part, le·a développeur·se ne travaille pas seul·e. Il·elle fait partie d'une équipe dont les membres communiquent régulièrement, coopèrent et partagent leurs savoirs et leurs expériences afin d'améliorer leur performance.

L'avantage de ce métier est donc que l'on ne s'ennuie jamais : il y a toujours beaucoup à apprendre. Une personne curieuse et avec une bonne capacité d'adaptation se plaira très certainement dans cet univers !

Pour en savoir plus sur les soft skills - ces compétences qui peuvent faire la différence entre deux profils similaires en entretien - lis notre article sur le sens de la tech. On en profite pour te rappeler que tu n'as pas besoin d'être brillant·e en mathématiques pour choisir ce métier ! Alors ne te ferme pas de portes 😉


Comment devenir développeur ·se ?

Il y a plusieurs façons de devenir développeur·se. Tu peux choisir de t'orienter vers ce métier dès la fin du lycée ou profiter d'une formation plus courte pour te réorienter des années plus tard. Toutes les voies se valent !

  • Les études "longues" (3 à 5 ans) : DUT ou BTS informatique ou numérique puis licence professionnelle ou école d'informatique ou d'ingénieur.
  • La formation courte (2 mois à 2 ans) : bootcamp ou école alternative comme Ada Tech School.
  • L'autodidacte : il te faut un ordinateur, une connexion internet, du temps et de la motivation. 💪

À quoi ressemble l'apprentissage ?

À Ada Tech School, on te propose une formation relativement courte : 9 mois pour t'entraîner et 1 an pour prouver tes compétences nouvellement acquises en entreprise. C'est pourquoi, on pense qu'il est important d'apprendre par la pratique plutôt que par le théorique. D'ailleurs, pendant les entretiens d'embauche, les professionnels te feront passer un cas pratique pour tester tes capacités.

C'est l'atout de cette orientation : on reconnaît que tu peux avoir un savoir-faire aussi grand que celui d'une personne ayant suivi un chemin plus conventionnel (comme une école en 5 ans par exemple).

Pour apprendre, tu es donc plongé·e dans des mises en situation. On te donne des clés de compréhension du langage, comme une petite introduction, puis à toi de jouer ! Tu construis progressivement ton code, comme un jeu de construction, tu testes, tu te trompes et tu recommences. De cette façon, tu comprends et tu maîtrises plus rapidement l'outil que tu utilises.

D'autre part, tu apprends en équipe. Les projets sont souvent collectifs, ce qui te permet de confronter tes idées à celles des autres et t'améliorer sans cesse.


Quels sont les débouchés ?

Une diversité des métiers

Rentrons dans le vif du sujet ! Les débouchés sont bien évidemment la motivation première lorsque l'on choisit son orientation. Bonne nouvelle : il y en a PLEIN !

Plus de 80% des métiers de 2030 n'existent pas encore aujourd'hui, et beaucoup concernent la tech. Les métiers du développement vont de concert avec les innovations techniques, il y a donc beaucoup de choix. Que ton entreprise soit dans un domaine de la tech (cybersécurité, jeux vidéos, développement web, Intelligence Artificielle...) ou pas, tu trouveras ta place.

Plusieurs options s'offrent à toi :

  • Travailler dans une entreprise tech
  • Travailler dans le service tech d'une entreprise (banque, assurance, marque...)
  • Travailler en freelance

Puis, en tant que développeur·se, tu peux choisir :

  • le front-end : programmer ce qui est visible par l'utilisateur,
  • le back-end : programmer l'envers du décor, ce qui fait que le produit ou service fonctionne,
  • le full-stack : programmer en front-end et en back-end.

En fait, tu as la possibilité de te construire un parcours professionnel selon tes préférences et ton profil.

Un salaire avantageux

Développeur·se est un métier très bien rémunéré. Les salaires sont avantageux et varient selon la spécialité choisie par le·a professionnel·le (front-end, back-end, full-stack) et le langage de spécialité.

Le salaire d'un·e développeur·se oscille en moyenne entre 30 000€ et 65 000€ brut par an selon le niveau d'expertise et d'expérience. Ces chiffres sont des indications qui sont bien sûr susceptibles de changer selon le pays, l'entreprise et le domaine d'activité. Un·e freelance, par exemple, peut doubler ce salaire.

En conclusion, développeur·se est un métier d'actualité, dans lequel tu es libre de choisir ce qui correspond le mieux à tes préférences et à ton profil et avec de nombreuses perspectives de carrière.

Tu es intéressé·e par ce métier ? Télécharge notre brochure ou candidate sur notre site !

Ou regarde les témoignages de nos apprenant·e·s en vidéo pour en savoir plus.

Le quotidien à Ada Tech School, l'école où on se sent bien !

Article écrit par Juliette Leroux, Chargée de Communication chez Ada Tech School


À propos d'Ada Tech School

Ada Tech School est une école d’informatique d’un nouveau genre. Elle s’appuie sur une pédagogie alternative, approchant le code comme une langue vivante, ainsi que sur un environnement féministe et bienveillant. Elle doit son nom à Ada Lovelace qui fut la première programmeuse de l’histoire.

L’école est située à Paris et accueille chaque promotion pour deux ans. Après neuf mois de formation les étudiants sont opérationnels et prêts à réaliser leur apprentissage - rémunéré - pendant douze mois dans une des entreprises partenaires de l’école comme Trainline, Deezer, Blablacar ou encore Botify. Aucun pré-requis technique n’est exigé pour candidater. Il suffit d’avoir plus de 18 ans. La sélection se fait en deux temps : formulaire de candidature puis entretien avec une réponse sous 2 semaines.

Juliette Leroux

Chargée de Communication

Great! You've successfully subscribed.
Great! Next, complete checkout for full access.
Welcome back! You've successfully signed in.
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.