Qui était Maria Montessori ?

Pédagogie janv. 07, 2022

Maria Montessori est incontestablement la star mondiale des pédagogies alternatives. Aujourd’hui, il existe environ 25 000 écoles Montessori à travers le monde ! Une incroyable épopée d’un peu plus d’un siècle, qui a encore de beaux jours devant elle.

Elle a inventé la méthode Montessori, une pédagogie alternative fondée sur des valeurs de respect, de liberté et d’autonomie. Contrairement aux pédagogies dites traditionnelles, cette approche éducative accueille avec bienveillance l’unicité de chaque enfant. Comme le disait joliment Maria Montessori : “L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir”.

Depuis la fondation de la première Maison des Enfants en 1907, la méthode Montessori a su faire ses preuves et conquérir les cœurs. De la crèche à l’université, des élèves aux quatre coins du monde bénéficient de ses bienfaits. Universelle et atemporelle, la pédagogie alternative de Maria Montessori cultive des individus libres, heureux et créatifs.

Focus sur une femme hors du commun, fondatrice d’une science de l’éducation qui a inspiré Ada tech School !

Maria Montessori, une femme révolutionnaire


Maria Montessori, née en 1870 en Italie, est révolutionnaire à plus d’un titre. Pédagogue novatrice, mais aussi docteure en médecine, psychiatre, anthropologue, c’était aussi une militante socialiste et féministe.

Son attrait pour les sciences la pousse à intégrer la faculté de médecine de Rome, alors réservée aux hommes. A 26 ans, elle devient l’une des premières femmes médecins en Italie et représente son pays dans la lutte pour les droits de la femme au Congrès international de Berlin.

Elle se détourne alors du destin d’enseignante désiré par ses parents, seul métier alors accessible aux femmes. Malgré cette victoire, Maria Montessori déclare en 1910 : “Je renonce à l’exercice de la médecine pour me consacrer pleinement à ma mission : protéger les enfants”.

maria montessori
Portrait de Maria Montessori

La méthode Montessori : l’histoire d’une vocation


C’est alors qu’elle dédie sa vie à l’élaboration d’une science de la pédagogie qui portera son nom : la méthode Montessori. Pour atteindre son objectif de compréhension de l’enfant, elle se forme tout au long de son parcours et ajoute à son arc des formations en biologie ou encore en philosophie.

Au-delà de son impressionnant bagage théorique, Maria Montessori se définit par son approche au plus près de la réalité. Au gré de ses voyages, de ses rencontres et de ses observations, elle accumule un savoir empirique qui lui permet d’établir les fondements de sa pédagogie.

En 1897, elle commence à travailler comme assistante à la clinique psychiatrique de l'Université de Rome. Là, elle est amenée à visiter des asiles et côtoie des enfants malades mentaux. Elle découvre avec effroi le traitement de ces enfants, interné·e·s comme des prisonnier·e·s, dépérissant dans le plus grand ennui.

Cette expérience a l’effet d’un électrochoc. Maria Montessori s'inspire alors des travaux de deux médecins et éducateurs français, Jean Itard et Edouard Seguin. Dès lors, elle soutiendra corps et âme les droits des enfants “déficients”, au même titre que ceux des enfants “sains”.

Les enfants déficients ne sont pas des hors la loi, ils ont des droits. Ils ont droit à tous les bienfaits de l’instruction. Nous devons permettre à ces malheureux de se réintégrer dans la société, de conquérir leur place et leur indépendance dans un monde civilisé retrouvant ainsi leur dignité d’être Humain.
Congrès Pédagogique de Turin, Maria Montessori, 1898

Selon Maria Montessori, la solution réside tout simplement dans l’éducation. Dès 1899, le gouvernement italien commence à accorder du crédit à ses théories. Elle devient alors la première directrice de l’école d’Etat d'orthophrénie. Maria Montessori y construit les principes de sa pédagogie alternative, fondée sur la pratique, et forme ses collègues.

maria montessori
La pédagogie alternative de Maria Montessori

Avec la pédagogie Montessori, l’éducation fait des miracles


Sa méthode fait des miracles. Des enfants considérés comme inaptes réussissent les examens comme n’importe quel·le élève. En 1907, ce succès la conduit à prendre en charge des enfants dans la première “Casa dei Bambini" (Maison des Enfants) d’un quartier pauvre de Rome. Ce lieu sera un véritable laboratoire de recherche pédagogique, l’incubateur de la fameuse pédagogie Montessori.

Cette grande femme s’est battue tout au long de sa vie pour faire entrer ses préceptes d’éducation bienveillante dans les moeurs. Rien n'a pu ébranler sa motivation, pas même les deux guerres mondiales qui l’ont poussées à fuir des Etats-Unis jusqu’en Inde. Où qu’elle soit allée, elle notait inlassablement ses observations et ses découvertes sur les enfants. De nombreux ouvrages en découlent, tels que L'esprit absorbant de l'enfant (1949) ou Education pour un monde nouveau (1946) encore considérés comme des bibles de l’éducation alternative.

En 1937, Maria Montessori propose la fondation du Parti social de l’Enfant dans l’espoir de concrétiser son rêve : bâtir un monde nouveau et pacifique, où chaque enfant connaîtrait justice, harmonie et amour. En 1949, Léon Blum lui remet la légion d’honneur. Elle meurt en 1952, à l’âge de 81 ans, aux Pays-Bas.

J'ai consacré ma vie à la recherche de la vérité. L’observation des enfants m’a permis de scruter la nature humaine à son origine, à la fois en Orient et en Occident, et, malgré quarante années de travail, l’enfance m'apparaît toujours comme une source intarissable de révélations et - dirai-je même - d’espérance.
"Le citoyen oublié" écrit par Maria Montessori en 1947
maria montessori
L'environnement d'apprentissage de la méthode Montessori

La pédagogie Montessori, c’est quoi ?


Tu te demandes peut-être en quoi consiste cette méthode miraculeuse ? En 1929, Maria Montessori fonde l’Association Montessori Internationale (AMI), complimentée par Gandhi en personne. Dès lors, l'association est garante des préceptes et valeurs insufflées par sa fondatrice.

Voici 10 des principes fondamentaux de la méthode Montessori :

  • L’autonomie : incarnée par une citation phare “Aide-moi à faire seul”
  • La liberté : apprendre à s’autodiscipliner pour respecter autrui et découvrir les activités par envie
  • L’autocorrection et l’autoévaluation : exit la pression des notes et bonjour au désir de progresser
  • L’observation : regarder les autres faire pour s’en inspirer
  • La personnalisation des leçons : pour que chaque élève puisse apprendre à son rythme
  • Le matériel : le matériel pédagogique Montessori est sensoriel et invite à la manipulation physique
  • L’éducateur·rice, un·e guide bienveillant : et non pas un·e maître·sse autoritaire
  • Le respect : chaque enfant est respecté dans ses besoins, son unicité et son bien-être
  • L’ordre : liberté et ordre peuvent rimer quand l’autodiscipline pousse à mettre les choses à leur place
  • L’environnement : un espace agréable, bien agencé et adapté qui favorise l’apprentissage et le calme
La méthode Montessori aujourd'hui

La méthode Montessori, une pédagogie alternative appliquée à Ada Tech School

Ça fait rêver, n’est-ce pas ? Nous aurions tous·te·s aimé faire partie des chanceux·ce·s qui ont pu évoluer dans un environnement aussi bienveillant. Heureusement, de plus en plus d’écoles appliquant la méthode Montessori émergent. De la petite enfance aux études supérieures, cette pédagogie se décline à merveille à tous les âges de la vie.

Chez Ada Tech School, on est convaincu·e·s par ses bienfaits. Et on n’est pas les seul·e·s, Tolstoï, Bill Gates, Beyoncé et tant d’autres célébrités sont passées par là !

Cette pédagogie alternative a largement fait ses preuves. C’est pourquoi notre école de code s’est inspirée des préceptes de la méthode Montessori, ici, pas de pré-requis, pas de compétition, pas de salle de classe, pas de cours ni de notes.

Tu peux te sentir spontanément attiré·e par cette flexibilité, ou redouter cet éclatement du cadre traditionnel. Mais pas de panique, le cursus scolaire est bel et bien encadré. Tu y développeras seulement davantage de soft skills très utiles à ta future vie professionnelle.

Cette pédagogie alternative s’avère d’autant plus pertinente dans le milieu de la programmation. Pourquoi ? Parce que :

  • Apprendre par le faire
    Le code s’apprend… en codant. Maria Montessori en était persuadée, il n’y a pas de meilleur apprentissage que l’action. Faire, c’est apprendre ! Pour progresser, tu expérimentes et tu apprends de tes erreurs, comme dans la méthode Montessori.
  • Être curieux·se et créatif·ve
    Exit les stéréotypes rapprochant la programmation avec les maths. C’est une discipline créative, qui nécessite un peu d’imagination et d’ouverture à la nouveauté. Chez Ada Tech School, tu es amené·e à travailler sur des projets qui stimuleront ta curiosité et ta créativité.
  • L’entraide est essentielle
    Le cliché du geek seul dans son coin est révolu. La programmation est un travail collectif, où la collaboration est importante pour évoluer. Dans le peer learning (apprentissage entre pairs), le pair-programming (programmation en binôme) ou dans les étapes de la revue de code, il faut être ouvert à la critique et inclure les idées de chacun·e dans l’écoute et la bienveillance.

Maria Montessori a initié une méthode qui, au lieu de se faire violence, incite à retrouver le plaisir d’apprendre. Alors, prêt·e à rejoindre l’aventure ? Pour en savoir plus sur cette école de code, télécharge la brochure et inscris-toi aux événements ! Tu peux également candidater directement ICI.

Le témoignage de Loan sur la pédagogie Montessori à Ada Tech School

À propos d'Ada Tech School

Ada Tech School est une école d’informatique d’un nouveau genre. Elle s’appuie sur une pédagogie alternative, approchant le code comme une langue vivante, ainsi que sur un environnement féministe et bienveillant. Elle doit son nom à Ada Lovelace qui fut la première programmeuse de l’histoire.

L’école est située à Paris et accueille chaque promotion pour deux ans. Après neuf mois de formation les étudiants sont opérationnels et prêts à réaliser leur apprentissage - rémunéré - pendant douze mois dans une des entreprises partenaires de l’école comme Trainline, Deezer, Blablacar ou encore Botify. Aucun pré-requis technique n’est exigé pour candidater. Il suffit d’avoir plus de 18 ans. La sélection se fait en deux temps : formulaire de candidature puis entretien avec une réponse sous 2 semaines.

Joana Durbaku

Chargée de contenus

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.