Développeur·se et digital nomad : zoom sur une tendance d’avenir

Tech nov. 12, 2021

Digital nomad : deux mots qui font briller bien des yeux. Tu as probablement déjà entendu parler de cette tendance, qui connaît un essor fulgurant chez les millennials. Jeunes entrepreneur·se·s, freelances ou salarié·e·s, ils·elles ont troqué la routine métro-boulot-dodo pour l’aventure.

Les NTIC, les métiers de l’informatique et l’essor du télétravail ont ouvert les portes du monde à cette génération. Grâce à un ordinateur portable et une bonne connexion internet, il est désormais possible de travailler de n’importe où. Un hiver en Savoie, un été en Indonésie, un automne au Canada ou un an en Australie ? Les digital nomads sont libres !

Dès lors, travail rime avec vacances, vacances riment avec travail. Un Eldorado pour quelques millions d'adeptes du digital nomadisme, qui devraient atteindre le milliard d’ici 2035.

Pour réussir à gagner sa vie en tant que digital nomad, il est néanmoins crucial de choisir un métier digital adapté à ce mode de vie. Parmi eux, l’un des plus populaires est le développement web.

Est-ce que tu peux être une femme, développeuse web, et réussir à travailler en voyageant ? La réponse est oui ! D’autres l’ont fait avant toi, certaines s’y préparent en ce moment même, alors toi aussi, fais le grand saut ! Suis-nous pour un tour d'horizon de cette tendance.

développeuse et digital nomad
Digital nomad : une tendance en plein essor - Illustration


Zoom sur la tendance du digital nomadisme : quand le télétravail a des allures de vacances

Un Nomade Digital est une personne qui travaille à l’aide des technologies de l’information en voyageant plus ou moins souvent. Ces travailleurs utilisent des espaces de coworking, des coffee shops ou des bibliothèques publiques pour travailler. Ils dictent leurs périples au gré de leurs envies et de leurs projets, restant de plusieurs jours à plusieurs mois au même endroit. Il s’agit de manière générale de freelances ou d’employés en remote capables d’adapter leur temps de travail.
Définition du nomade digital par Jérôme Bajou, fondateur de Work From Naxos

Qu’est-ce qu’un·e « digital nomad » ? Un·e digital nomad – ou « nomade numérique » est une personne qui a fait le choix… de ne pas choisir. Ils·elles nous prouvent que travailler et voyager en même temps, c’est tout à fait possible !

Toi aussi, travailler en voyageant, ça t’a toujours fait rêver ? Peut-être aspires-tu à rejoindre les millions de digital nomad déjà installés à travers le monde. On te comprend : travailler au bord d’une plage italienne, en pleine montagne brésilienne, avec comme bruit de fond les vagues ou des oiseaux tropicaux, ça ne laisse pas indifférent·e.

Aujourd’hui, ce mode de travail en full remote séduit de plus en plus de jeunes actif·ve·s. Leurs destinations favorites sont celles où le coût de la vie est relativement bas, où il fait bon vivre. Selon un classement diffusé par le Forbes en novembre 2021, figurent dans le top 10 du Digital Nomad Index :

  • Le Canada
  • Le Royaume-Uni
  • La Roumanie
  • La Suède
  • Le Danemark
  • La France
  • Les Pays-Bas
  • L’Australie
  • La Suisse
  • L’Allemagne

Les destinations les plus prisées proposent des services spécialement pensés pour ces néo-travailleur·se·s. Des retraites nomades, des espaces de coworking et de coliving émergent un peu partout pour faciliter le quotidien et l’intégration des digital nomads.

développeuse et digital nomad
Le top 10 du Digital Nomad Index par CIRCLE LOOP

L’avenir du travail est-il nomade ?


L’entreprise traditionnelle, le CDI et les horaires de bureau sont indéniablement perçus comme désuets et anxiogènes dans l’esprit des nouvelles générations. A contrario, le nomadisme incarne la volonté d’être libre. Libres de se mouvoir, de sortir d’une routine urbaine morose, de choisir son lieu de vie au gré de ses envies. Certain·e·s voyagent quelques semaines, d’autres quelques mois voire plusieurs années sans rentrer dans leur pays d’origine. Chaque digital nomad construit sa vie selon ses propres règles.

La tendance du digital nomadisme s’observe depuis que le télétravail existe, néanmoins, la plupart des digital nomads se sont lancés il y a peu. La crise du Covid-19 a notamment permis un essor sans précédent dans la digitalisation du travail. Certain·e·s y ont pris goût durant le confinement et n’ont plus souhaité quitter ce mode de travail flexible et dépaysant. De plus, les réseaux sociaux ont permis de partager son vécu de digital nomad à une large audience de curieux·se.

Avec le digital nomadisme, la qualité de vie est reine, et le travail doit être à son service. Cette philosophie de vie comporte toutefois quelques inconvénients :

  • Mal du pays ou sentiment de solitude
  • Décalage horaire ou mauvaise gestion du temps
  • Gestion du budget ou revenus instables
  • Déséquilibre entre vie professionnelle et vie personnelle
  • Surpopulation de digital nomads dans certaines destinations...

Avec de l’expérience et en lisant quelques guides, un·e digital nomad néophyte peut facilement composer avec cette part de la réalité parfois peu évidente d'un nomade.

développeuse et digital nomad
CDI, digital nomad... entre burn-out et doutes, un équilibre à trouver 

Développeur·se, l’un des meilleurs métiers pour devenir digital nomad

Les digital nomads sont, par définition, des personnes connectées. Leur travail découle bien souvent de l’ère 2.0. Les métiers du digital, en plein essor, ainsi que l’existence quasi omniprésente d’Internet sur la planète permet aux digital nomads d’exercer leur métier sans contrainte géographique. En revanche, tu l’auras deviné, ils·elles sont dépendant·e·s d’une bonne connexion Internet… Mieux vaut donc se renseigner sur le niveau de connexion wifi de son nouveau lieu de vie avant d’y poser ses bagages ! Sinon, c’est le chômage.

Grâce aux nouveaux outils de travail, le digital nomad peut interagir facilement avec ses client·e·s et collaborateur·se·s (Google Meet, Trello, Slack, Zoom…). Ces canaux de communication sont une aubaine pour le développement du digital nomadisme.

Les digital nomads peuvent aussi bien être entrepreneur·se·s, freelances que salarié·e·s d’une entreprise. Ils·elles sont 54% à travailler à temps-plein. Naturellement, les métiers informatiques sont les plus adaptés à la vie de digital nomad. En voici une liste non-exhaustive :

  • Développeur·se web
  • Développeur·se d’applications mobiles
  • Graphiste
  • Codeur·se
  • Data Scientist
  • UX Designer
  • Programmateur·rice logiciel
  • Community Manager
  • Rédacteur·rice web
  • Traducteur·rice
  • Expert·e en référencement SEO
  • Expert·e en marketing web
  • Youtubeur·se
  • Photographe/vidéaste
  • Blogueur·se

Tech, informatique, marketing, communication… Les secteurs liés à l’avènement des nouvelles technologies t’offrent de multiples perspectives d’emploi en tant que digital nomad.

Parmi ces métiers, celui de développeur·se ressort tout particulièrement. Il réunit tous les atouts pour gagner sa vie en étant digital nomad. C’est un métier qui peut être exercé en télétravail, il offre de nombreuses perspectives d’embauches, et en plus, il repose sur des langages « universels ».

développeuse et digital nomad
Devenir digital nomad grâce aux métiers de l'informatique - Illustration

Être une femme digital nomad


Qui sont ces digital nomads ? D’après une étude réalisée en 2018 par MBO Partners, les digital nomads forment un groupe plutôt varié. Néanmoins, les statistiques démontrent que près d’un digital nomad sur deux est âgé de plus de 38 ans et 1 digital nomad sur 3 est une femme.

Bien qu’elles soient encore minoritaires, de plus en plus de femmes osent se tourner vers ce mode de vie. Les freins qu’elles rencontrent touchent aux stéréotypes sexistes : « une femme qui voyage seule est en danger », « impossible d’allier vie de famille et vie nomade »… Pourtant, chaque jour, de nouvelles femmes passent outre tous ces préjugés. Elles affrontent la peur de l’inconnu pour se lancer dans le digital nomadisme !

Il y a 6 mois, j’ai eu besoin d’un changement de vie radical. J’ai décidé - presque du jour au lendemain -  de prendre la route pour voyager tout en travaillant 100% en ligne. J’ai rejoint le club très prisé des nomades digitaux. Depuis, il m’est impossible d’imaginer une vie sédentaire et de revenir à la routine après avoir goûté à autant de liberté et d’aventures au quotidien.
Lise Slimane, 30 ans, interviewée par Start Les Echos

Tu peux t’inspirer grâce aux nombreux témoignages diffusés sur Internet (blogs, interviews, groupes Facebook, comptes Instagram, chaînes YouTube…). Ces partages d’expérience sont précieux, et pour cause, il existe un fort réseau d’entraide entre digital nomads.

Quelques ressources pour en savoir plus sur le digital nomadisme :

développeuse et digital nomad
Développeuse et digital nomad - Illustration

Se former aux métiers du code pour devenir digital nomad

Si l’idée ne trottait pas déjà dans ta tête, tu sens désormais l’envie d’être digital nomad te titiller ? Sache que ce rêve est à ta portée.

On ne devient pas digital nomad du jour au lendemain. Il faut mûrir sa réflexion, se préparer, se renseigner. Et surtout : trouver le métier qui te permettra de gagner ta vie grâce à Internet.

Pour commencer dès aujourd’hui à préparer ton avenir de digital nomad, tu peux te former aux métiers du code. Tu pourras ainsi devenir développeur·se, l’un des métiers les plus prisés par les digital nomads.

Grâce à Ada Tech School, tu peux parvenir à ton objectif en seulement 2 années d’études. Une fois diplômé·e, tu seras libre de rejoindre les rangs d’une entreprise en télétravail, d’être développeur·se freelance voire de monter ta start-up. Et ce, d’où tu le souhaites, aux quatre coins du monde !

Si tu souhaites en savoir plus sur l’école, télécharge notre brochure, inscris-toi à nos événements, et prépare la vie de tes rêves en t’initiant à la programmation grâce à notre kit débutant !

[ADA TECH SCHOOL WEBINAR] Les différentes manières d'être développeur·se

À propos d'Ada Tech School

Ada Tech School est une école d’informatique d’un nouveau genre. Elle s’appuie sur une pédagogie alternative, approchant le code comme une langue vivante, ainsi que sur un environnement féministe et bienveillant. Elle doit son nom à Ada Lovelace qui fut la première programmeuse de l’histoire.

L’école est située à Paris et accueille chaque promotion pour deux ans. Après neuf mois de formation les étudiants sont opérationnels et prêts à réaliser leur apprentissage - rémunéré - pendant douze mois dans une des entreprises partenaires de l’école comme Trainline, Deezer, Blablacar ou encore Botify. Aucun pré-requis technique n’est exigé pour candidater. Il suffit d’avoir plus de 18 ans. La sélection se fait en deux temps : formulaire de candidature puis entretien avec une réponse sous 2 semaines.

Notre prochaine rentrée est le 31 janvier 2022, tu peux candidater ICI !

Joana Durbaku

Chargée de contenus

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.